mardi 14 août 2018 à 12h

Rassemblement de soutien contre la répression

  • mardi 14 août, à partir de 12h devant la cour d'appel de rennes
  • pour covoiturer depuis Nantes, RDV à 10h30 au Cardo !

Le 16 avril dernier, JB a été interpellé sur la ZAD de NDDL dans un contexte d'expulsion et de violences policières que nous ne sommes pas prêt·e·s d'oublier. Plus de 300 blessé·e·s, des arrestations par dizaines, des garde-à-vues toujours renouvelées, ainsi que des comparutions immédiates à la chaîne.

Un arsenal répressif et judiciaire facilité par la circulaire qui « offre » un traitement spécial aux personnes arrêtées dans le contexte des expulsions ; séances de comparutions immédiates spéciales « ZAD », fermeté, magistrat·e·s spécialement appelé·e·s pour ces affaires, etc. D'ailleurs, suite à cette période, 14 procès sont encore à venir au tribunal de Nantes et des dizaines ont eu déjà eu lieu. Des interdictions de Loire-Atlantique allant de 6 mois à 6 ans, des condamnations à de la prison avec sursis par dizaines mais aussi au moins six condamnations à de la prison ferme. Plusieurs personnes sont toujours incarcérées à la maison d'arrêt de Carquefou.

JB fait partie de ces nombreuses personnes condamnées avec un dossier vide et des mensonges de flics. Il a nié les faits sans se désolidariser des personnes qui défendaient la ZAD. On lui reproche aussi d'être un « chef », un « leader », qui « donnait des ordres et des conseils aux barricadiers » racontent en chœur juges et flics, afin de faire correspondre JB au fantasme qu'ils se font du zadiste « professionnel ». Pour ces raisons, et parce que la justice de classe a estimé qu'il n'était pas suffisamment intégré, JB a été condamné à un an ferme pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique et refus de prélèvement ADN. Il leur fallait bien quelques boucs émissaires, JB en fait partie.

Le 14 août se tiendra son procès en appel, après avoir passé déjà presque 4 mois en taule. Nous appelons à un rassemblement de soutien à JB et aux autres personnes qui font face à la répression, mardi 14 août, à partir de 12h devant la cour d'appel de rennes, place du parlement de Bretagne. Une cantine sera sur place.

Face à la répression solidarité avec tou·te·s les inculpé·e·s de la ZAD et d'ailleurs.

Des potes de JB

Les parents de JB

Le CARILA (Comité Anti Répression Issu de la Lutte Anti Aéroport)

Source : message reçu le 7 août 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir