dimanche 24 septembre 2017 à 10h

Fête des Semences Paysannes, par le Collectif des Semeurs du Lodévois-Larzac

En ce mois de septembre fleurissent les initiatives questionnant notre système alimentaire : les français s'alimentent de plus en plus mal (2); les crises agricoles et leur gestion éliminent peu à peu ce qu'il reste du monde paysan; les nouveaux OGM (et les brevets associés) se développent dans l'opacité la plus totale ; la dégradation des espèces et de l'environnement est en passe de devenir irréversible (3).

Dans ce contexte, nous tenons à rappeler que le renouveau actuel des semences paysannes est dû à un travail collectif et patient, issu d'une multitude de regards croisés paysans, jardiniers, chercheurs : une démarche à l'opposé des stratégies marketing de l'agro-business toujours avide de nouvelles niches commerciales à exploiter.

Dans le cadre de la Semaine des Semences Paysannes organisée nationalement par le Réseau Semences Paysannes, nous vous invitons à découvrir à Gignac cette multiplicité de mondes qui participe à une démocratie alimentaire réelle. A rebours du modèle techno-industriel, nos organisations se rapprochent de la démarche des Communs : libre de droits de propriété, la semence y est partagée selon des règles d'usage collectives recréant ainsi des réseaux d'échanges sources de biodiversité et d'autonomie. Une conférence par une thésarde de l'INRA nous ouvrira à la pertinence des SP dans un sol vivant au regard des hybrides F1, une performance artistique soutiendra la poésie, le rêve nécessaire pour faire société apaisée

C'est à deux pas de Montpellier, au Lycée agricole de Gignac, organisé par le Collectif des Semeurs du Lodevois-Larzac.

2 https://reporterre.net/Sedentaires-et-s-alime…
3 « La sixième extinction de masse des animaux s'accélère », Le Monde, 10/07/2017

Retrouvez le programme ici

Document au format PDF:

Source : http://semeurslodevoislarzac.org/
Source : message reçu le 14 septembre 08h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir