vendredi 21 avril 2017 à 9h

Les 24H de la Biodiversité

Le GNUM (Groupe Naturaliste de l'Université de Montpellier), dans le cadre de son projet Inventaire Fac' organise la 2ème édition des « 24H de la biodiversité », qui se dérouleront du jeudi 20 avril, à partir de 18h30, au vendredi 21 avril vers 20h, sur la Faculté des Sciences de Montpellier (Place Eugène Bataillon).
Inventaire Fac est un dispositif d'observatoires participatifs de la biodiversité des campus étudiants en France. Le projet est né au sein du GNUM en 2011.
Les trois objectifs principaux au projet Inventaire Fac' :

  • Sensibiliser à la protection de la biodiversité urbaine
  • Augmenter les connaissances en écologie sur la faune et la flore vivant en ville
  • Rendre acteur les étudiants dans la gouvernance de leur campus

I.Description des 24H de la Biodiversité
Pour valoriser la biodiversité présente sur les campus de l'Université de Montpellier, nous avons décidé d'organiser cette journée de rencontre entre naturalistes et néophytes. Cet événement s'adresse aux étudiants de tous parcours, au personnel de l'Université de Montpellier, aux scolaires, ainsi qu'à toute personne passionnée par la biodiversité (une centaine personnes attendues).

Objectifs

  • Sensibiliser le public visé à la protection de la biodiversité urbaine
  • Augmenter les connaissances en écologie sur la faune et la flore présentes en ville

Comment ?

  • En organisant une exposition de photos naturalistes
  • En accueillant des associations et des organismes en lien avec la biodiversité
  • En proposant des ateliers/jeux pour les adultes et les scolaires sur la biodiversité
  • En réalisant des sorties/inventaires de la biodiversité du campus Triolet sur les différents domaines
  • En organisant des conférences / tables rondes

Rentrez cette date dans vos agendas, on vous attend nombreux !

Source : https://www.facebook.com/events/1681781992119
Source : message reçu le 15 mars 14h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir