mercredi 22 mars 2017 à 20h

Fiore

de Claudio Giovannesi

Séance présentée par Jean-Claude Mirabella, professeur d'Italien à L'Université Paul Valéry Montpellier 3, spécialiste du cinéma italien

Daphné est une adolescente de 17 ans, frêle, jolie, paumée, qui survit dans le métro de Rome en braquant les usagers pour leur voler leur téléphone. Arrêtée, condamnée, elle atterrit dans une prison mixte pour mineurs. Elle y rencontre Josh, rebelle, romantique, à fleur de peau - comme elle. Au sein d'un univers répressif où tout contact entre filles et garçons est interdit, au rythme des conversations échangées d'une cellule à l'autre et des messages clandestins, Daphné et Josh tombent amoureux. Au cinéma, le seul âge qui compte vraiment, c'est l'adolescence. Là où tout se joue et, parfois, où tout peut se perdre. Claudio Giovannesi prend le temps nécessaire pour explorer pudiquement les mécanismes secrets et imprévisibles de cette époque de la vie. Le film déroule sa chronique mélancolique sur le fond neutre de cet univers carcéral, sans jamais en rajouter. Pas de gardiennes ou de codétenues sadiques, pas de maltraitance, pas l'ombre d'une hystérie mais un bloc d'indifférence, solide et froid, où se débattre de désespoir ne sert à rien. " Fiore " est l'histoire du désir d'aimer d'une adolescente et de la force d'un sentiment qui brise n'importe quelle loi. Un film magnifique, reflet des problèmes et des espoirs de notre époque. Après "Ali a les yeux bleus", Claudio Giovannesi met en scène une vraie, belle, histoire d'amour entre deux jeunes gens perdus dans notre monde et qui tentent de se construire malgré les barreaux de la prison. Daphne Scoccia crève l'écran. Une très belle découverte !

Source : message reçu le 14 mars 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir