samedi 26 avril 2014 à 10h

Atelier constituant, avec Etienne Chouard - SEMAINE DE LA DEMOCRATIE

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous questionner sur cette notion : « démocratie ».

Cette semaine de la démocratie est un fruit, au sens d'une conséquence comme d'un aliment pour notre cerveau collectif.

Quelques citoyens - sans affiliation partisane ni même association - en sont à l'initiative.

Plusieurs événements sont programmés :

- samedi 24 avril : ces conférence et atelier constituant

Le programme de la semaine ci-dessous :




L'événement facebook : https://www.facebook.com/events/242681562586457/?source=3&source_…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par JeromeB, le 22/04/2014 à 14:33

Les commentaires étant devenus grossiers et insultants, ils sont désactivés. Le débat sur Etienne Chouard trouvera sa place ailleurs sur le net.
Le meilleur moyen de se faire sa propre opinion c'est d'aller en discuter démocratiquement le 26.

Merci de votre compréhension

Chouard, il a l'air de déranger, aurait-il trouvé une façon d'avancer politiquement ?

Par Anonyme, le 21/04/2014 à 23:03

Si tu veux de vraies infos sur Etienne Chouard, essaie au moins de chercher de la vraie presse mon gars : http://www.fakirpresse.info/L-air-du-soupcon.html

" « Tiens, on va s'arrêter sur ces quelques lignes, on va faire une mise au point », non pas pour Fakir, mais parce que ces petits procureurs qui confondent leur écran avec des miradors, qui flinguent toute idée qui dépasse, non seulement salissent des hommes, mais pourrissent le débat démocratique de leur suspicion généralisée. "

Etienne Chouard, non merci.

Par Anonyme, le 18/04/2014 à 11:36

Puisqu'il y a toujours des gens qui ne savent, qui pensent que c'est plus compliqué et qui tombent des nues. Voici quelques éléments, et quelques liens, pour préciser pourquoi faire quelque chose avec Etienne Chouard, n'est pas seulement de mauvais goût, mais c'est aussi politiquement un problème, ou en tout cas, c'est à minima une prise de position politique qui valide le fait qu'il faille établir des passerelles avec l'extrême droite.

Etienne Chouard est un de ses personnages dont les époques malheureuses comme celle-ci accouche de temps en temps, dans des périodes de confusion politique, il arrive que ce soit la confusion qui soit érigé en politique. Non content de se faire le porte voix de théorie du complot, sur les attentats du 11 septembre par exemple, il se fait l'écho, fréquente, et fait la publicité de personnes comme Thierry Meyssan ou Alain Soral (même des gens très fatigués sur la question des catégories politiques auront le sursaut d'intelligence qui évitera de demander en quoi Meyssan et Soral sont d'extreme droite, et même pire).

Il n'aura pas seulement défendu Kadhafi il aura aussi affirmé que les « vrais antifas » sont Michel Collon, Jean Bricmont, Maxime Vivas, Viktor Dedaj et Thierry Meyssan. Entretenir de la confusion, inverser les termes c'est une des armes rhétoriques des négationnistes qui se pourléche de ce genre d'exercice, devant ce genre de gens, et de situation de dialogues infinis, vains et stériles, il faut trancher.

Alors non Chouard, ses amis, ses initiatives, ne sont ni de bon goût, ni les bienvenues.

Faire de la politique c'est choisir ses ennemis et ses alliés.

http://www.parasite.antifa-net.fr/monolecte-etienne-chouard-et-les-vrais-antifa/

http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/2011/09/11/faux-ami-etienne-chouard-en-tournee/

http://conspishorsdenosvies.noblogs.org/post/2011/09/14/etienne-chouard-et-ses-inspirateurs-dextreme/

https://contresubversion.wordpress.com/2011/09/14/etienne-chouard-propagand-kadhafi/

Par Anonyme, le 14/04/2014 à 23:19

Prétendre s'attaquer à l'extrême-droite en utilisant des méthodes d'extrême-droite, comme la censure, c'est d'une ironie...

Etienne Chouard est parfaitement le bienvenu

Par Anonyme, le 14/04/2014 à 23:09

Il est préférable de ne pas faire de suppositions hasardeuses. Ostraciser une personne sous pretexte qu'elle refuse de faire taire quiquonque, c'est la limite de la censure, voire du totalitarisme. Surtout lorqu'il s'agit de quelqu'un d'entièrement pacifique.

etienne chouard n'est pas le bienvenu

Par Anonyme, le 14/04/2014 à 22:16

lorsqu'on fricotte avec l'extrême droite n'en est pas bien loin soi-même...

au demeurant si l'on veut critiquer la démocratie il y a bien mieux:

http://www.laltiplano.fr/mort-a-la-democratie.pdf